Laisser le passé et se détacher de la culpabilité

J’ai passé plusieurs années écrasée par le poids de la culpabilité mais aussi emprisonnée de mon passé ! Cela a eu des effets sur mon corps ainsi que dans mes relations avec nos enfants.

Pendant le confinement (oui, ce confinement n’a pas été vécu tout à fait sereinement), j’ai été replongée face tous mes manquements dans l’éducation de nos enfants ! Nous avons vécu quelques situations très difficiles, notamment avec notre dernier et de la désobéissance avec notre aînée. À cause de ces défis, j’ai cherché à savoir quel a été le moment, la parole ou l’action, dans mon passé, plus précisément sur toute la période où je suis devenue maman, qui a pu nous amener à vivre tout cela. Je n’ai pas vu, étant le nez dans mes soucis, que l’ennemi avait pris possession de la situation et que je le laissais faire. Au début, ce n’était que quelques pensées par-ci, par là puis, au fur et à mesure des jours et des semaines, ça devenait une obsession, 70% de mes journées, au point que je trouvais une solution par jour pour remédier à ce qui n’allait pas, pour recadrer les enfants et pour expliquer pourquoi ils avaient telle ou telle réaction.

Bien sûr, rien de tout ce que je voulais mettre en place n’a jamais abouti ou n’a été efficace plus d’une journée… Ce retour dans le passé m’a rempli d’une énorme culpabilité ! Je ne cessais de me condamner en pensant aux conséquences de ce que j’avais pu dire il y a 4 ans à notre fille ou sur ce que j’avais pu être trop exigeante parfois avec elle ou sur les fois où nous avions cédé aux caprices de notre fils face à ses crises. Une fois que la porte a été grande ouverte pour l’ennemi (en passant, je lui ai ouvert une porte immense), il en a profité pour que je ressasse mon passé, notamment au sujet de mes rapports avec mon père et ma mère, sur mon adolescence et sur les difficultés que j’ai vécues. Me voila donc assaillie par de multiples pensées plus attristantes, accablantes et épuisantes les unes que les autres. J’étais tellement enchevêtrée dans les accusations, la tristesse, la colère, la culpabilité et l’amertume que je ne voyais plus Jésus ! Il me semblait si loin !

Quelles ont été les conséquences ?

Toute cette agitation m’a rendu d’un seul coup malade physiquement ! J’ai commencé à vivre le Syndrome de l’Intestin Irritable. Au début je croyais même que j’avais été touché par la maladie de Crohn ! Chaque semaine était plus épuisante physiquement et moralement que la précédente ! Je ne mangeais presque plus, j’avais des douleurs horribles, j’étais fatiguée. Cela a aussi affecté ma relation avec nos enfants et mon mari. Je ne passais plus de temps avec eux, rien ne m’intéressait et je ne supportais plus les cris, le chahut.

Quel a été mon déclic ?

J’ai recommencé, petit à petit, à lire la Parole puis à écouter un audio « Vent de Guérison » de pasteur Mathilde Spinks, mais rien ne semblait aller mieux de manière significative. Puis, un lundi matin, alors que la situation durait depuis 2 bons mois et que j’étais en pleine crise très douloureuse, j’ai eu le besoin viscéral de me retirer quelques jours du monde et du quotidien pour aller m’isoler avec le Seigneur. Mon mari m’a tout de suite dit que ça me ferait du bien et qu’il s’occuperai des enfants ce week-end là ! Ma semaine fût remplie de défi : je vivais des crises beaucoup plus fréquentes qu’à l’habitude, je me suis disputée avec ma maman et j’étais très irritable. Le combat était déjà en cours en vue du week-end à venir. Le vendredi, me voilà partie pour mon week-end en tête à tête avec mon créateur, mon père, mon ami… Pour résumer ce moment, j’ai vécu des moments incroyables de révélations et de paix. Le Seigneur m’a gâté avec de merveilleux spectacles et en me permettant de me reposer et de méditer.

Je n’avais jamais pris le temps, de toute ma vie, de m’autoriser un moment tel que celui-ci. La première fois a donc été avec le Seigneur et c’est certain que je recommencerai (une journée par mois au moins) !

Le thème principal a été la délivrance de la culpabilité et de mon passé. J’ai enfin eu la révélation de cette parole pour ma vie personnelle :

« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. » 2 Corinthiens 5:17

Mes yeux se sont ouverts sur toutes les attaques que j’avais vécues dans mes pensées et que l’ennemi m’envoyait comme des balles de ping-pong ! Il avait une raquette pour m’attaquer et moi je croyais ne rien avoir pour me défendre. Chaque balle qu’il m’envoyait me faisait extrêmement mal ! Le jour où j’ai vu que ma raquette était juste devant moi et que j’ai pu riposter, je me suis défendue avec agressivité et ténacité !

« Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent. » Matthieu 11:12

Pourquoi donc est-ce que je vous raconte tout cela ?

Aujourd’hui, je suis totalement libre de la culpabilité et de mon passé ! J’ai saisi la parole que je suis une nouvelle créature et que le jour où je suis passée par les eaux du baptême, toutes les choses passées ont été effacées et sont devenues nouvelles ! Je suis donc une nouvelle Jessica, meilleure que l’ancienne (pas parfaite hein !) et ce changement a été fait par le Seigneur ! J’ai eu le droit à une seconde chance pour recommencer un nouveau livre ! Cela est possible pour vous aussi ! Dieu le promet à tous Ses enfants et cela a déjà été accomplit à la croix de Golgotha ! Jésus s’est donné pour que ce soit possible pour moi mais AUSSI pour vous !

Comment y suis-je arrivée ?

Premièrement, je n’y suis pas arrivée seule ! C’est Dieu qui l’a fait, pas moi ! J’ai ouvert mon coeur à Dieu en lui demandant de l’aide, puis j’ai été amené à me confier à trois personnes de confiance, des soeurs stables et remplies du Saint-Esprit. Après mon week-end, j’avais toujours des douleurs et je combattait encore. Mon mari a pris l’initiative, après en avoir discuté avec moi, de contacter notre pasteur qui est venu dès le lendemain avec son épouse formidable et ils ont pris du temps pour nous et ont prié . Vous aussi, allez voir une, deux ou trois personnes de très grande confiance, remplies du Saint-Esprit et de sagesse qui ne risquent pas de donner leur avis personnel au lieu d’écouter l’Esprit. Le mieux est une personne du même sexe que vous. Aussi, vous avez une famille et des responsables qui peuvent vous aider dans l’église locale ! N’hésitez pas à vous confier à votre pasteur !

Deuxièmement, j’ai saisi la parole pour moi et j’ai décidé de rester ferme au sujet de la guérison, même si durant la semaine qui a suivit, j’ai eu des douleurs ! J’ai envoyé un message à mon pasteur, il m’a encouragé et tous deux ont encore prié pour moi ! Je n’ai pas laissé les douleurs me faire croire que je n’étais pas guérie et me voici, trois semaines plus tard, totalement guérie ! Je sais que c’est désarmant et que nous pouvons être très vite envahi par les symptômes ressentis mais tenez ferme face à la douleur ou aux symptômes et refusez les !

« Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. » Éphésiens 6:11

« Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-vous. » 1 Corinthiens 16:13

Le Seigneur a fait Sa part pour vous sauver, pour vous rapprocher de Lui, pour vous pardonner tous vos pêchés et pour vous guérir en la personne de Jésus ressuscité ! Tout a été accomplit pour vous rendre libre de la maladie, de la culpabilité, de la colère et de toutes les choses que l’ennemi peut utiliser pour vous nuire ! Vous avez maintenant votre part à faire : croire et confesser que Jésus est votre Seigneur et Sauveur personnel, mettre votre foi en action, vous tourner vers Lui chaque jour de votre vie, que vous viviez une période abondante ou le désert, oser croire en Sa parole et en Ses promesses, saisir que tout cela est pour VOUS et recevoir Son amour pour vous (même si vous êtes persuadé que vous ne le méritez pas) ! Le reste (la sanctification, la transformation, la paix, la joie, etc) viendra au fur et à mesure car Il vous l’a promis !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s