Cesses de prier

Je suis certaine que ce titre vous aura percuté et aura suscité chez vous la curiosité. « Comment peut-elle parler de Jésus à longueur de temps et dire une telle chose ?! Que lui arrive-t’il ?». Soyez rassurés, je vais très bien ! Continuez la lecture, cela va sûrement vous inspirer.

J’ai récemment été mise face à une situation qui m’a beaucoup désorientée et qui m’a amenée à me poser plusieurs questions en ce qui concerne l’intercession pour autrui. En tant que chrétien, nous savons tous qu’il est très important, voir primordial, de prier chaque jour. D’ailleurs, il y a énormément de passages à ce sujet.

« Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse, exprimez votre reconnaissance en toute circonstance, car c’est la volonté de Dieu pour vous en Jésus-Christ. » 1 Thessaloniciens 5:16-18

« Ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l’on peut comprendre, gardera votre cœur et vos pensées en Jésus-Christ. » Philippiens 4:6-7

« Persévérez dans la prière, veillez-y dans une attitude de reconnaissance. » Colossiens 4:2

« Réjouissez-vous dans l’espérance et soyez patients dans la détresse. Persévérez dans la prière. » Romain 12:12

« Avouez-vous [donc] vos fautes les uns aux autres et priez les uns pour les autres afin d’être guéris. La prière du juste agit avec une grande force. » Jacques 5:16

Il est donc écrit partout dans la bible que nous devons faire connaître nos besoins à Dieu par la prière. Mais il est aussi dit de le demander avec foi, en croyant que ce que nous demandons a déjà été exaucé et que OUI, Dieu va se manifester !

Ces derniers temps, après avoir passé plusieurs années à prier pour plusieurs personnes chères à mon coeur, et particulièrement pour l’une d’entre elle, j’ai commencé à douter de la puissance de mes prières. Je crois, je prie avec foi et je sais ce que Dieu est capable de faire ! Mais pour cette situation, j’ai commencé à me poser beaucoup de questions. Je vous explique.

La personne pour qui je prie croit en Dieu mais pas dans ce qui est écrit dans la bible. Elle ne croit pas non plus que Dieu veut la guérir personnellement. Elle fait partie de ces personnes qui se demande ce qu’elle a bien pu faire pour être punie de la sorte ! Avec tant de maladies dans un si petit corps et sans avoir la connaissance du coeur de Dieu pour elle et de Sa parole, c’est bien normal de se poser ces questions. Nous ne pouvons juger et blâmer personne.

J’ai prié, jeûné, j’ai demandé la prière autour de moi et je lui ai parlé de Dieu et de l’amour de Jésus mais j’essuyais toujours des rejets, des accusations, de l’incompréhension et des critiques… puis j’ai commencé à me poser des questions qui paraissaient remplies d’incrédulité. FAUX ! Ça n’en était pas ! J’avais une partie de moi qui avait honte d’oser me demander ce genre de chose alors que je prêche Jésus au quotidien ! J’avais besoin d’avoir les réponses à mes questions alors je me suis adressée à une soeur en Christ qui, soit dit en passant, est un modèle pour moi dans la consécration et la connexion avec le Saint-Esprit.

« Est-ce que si je prie pour la guérison de cette personne et qu’elle ne croit pas du tout qu’elle peut guérir, mes prières seront annulées à cause de son coeur fermé et ses paroles de malédiction ? Que dois-je faire alors : continuer de prier ou arrêter ? » Mon amie m’a répondu en toute franchise et je crois qu’il est important que vous connaissiez la réponse.

« Tout est possible à celui qui croît…mais Dieu respecte aussi la volonté propre de chacun. » J.C (ce n’est pas Jésus-Christ 😉 mais elle est remplit de son esprit!)

J’ai donc été encouragée, par la suite, à ouvrir mon coeur à cette personne en lui faisant part de ce en quoi je crois : la guérison divine, car je l’ai expérimentée, puis en lui révélant la vérité sur le fait que mes prières ne peuvent pas aller au-delà de sa volonté au sujet de sa guérison personnelle. Il était aussi important qu’elle puisse lire, noir sur blanc, que Dieu l’aime et que Son coeur pour elle c’est la guérison, pas la maladie. Il respecte nos choix, même s’Il en souffre et Il ne forcera personne à Le suivre contre sa volonté.

Alors je voulais vous encourager à ne PAS cesser de prier, même si vous y avez pensé quelques instants en pensant que rien ne pourra faire changer les choses. Certainement, ce n’est pas vous et vos actions qui changeront quoi que ce soit, mais vos paroles d’amour et vos prières permettront au Saint-Esprit d’atteindre tôt ou tard la personne pour qui vous priez afin que celle-ci soit touchée par l’amour que Dieu lui porte.

« Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme certains le pensent; au contraire, il fait preuve de patience envers nous, voulant qu’aucun ne périsse mais que tous parviennent à la repentance. » 2 Pierre 3:9

Ne perdez pas courage et ne culpabilisez pas si vous pensez ne pas prier assez ou ne pas assez parler de Jésus. Vous ne priiez pas avant d’être sauvé et pourtant Dieu vous aimait déjà et avait déjà donné son fils en rançon pour votre vie. Il fera de même pour la personne pour qui vous priez aujourd’hui : Il la sauvera de la mort éternelle !

Priez, le reste appartient au Seigneur et à la personne pour qui vous intercédez.


Une réflexion sur “Cesses de prier

  1. Merci Jessica pour l’encouragement :-). En effet le titre de l’article est très percutant. Comme vous le dites si bien, « ne perdons pas courage et ne culpabilisons pas. Prions, le reste appartient au Seigneur et à la personne pour qui nous intercédons. » Dieu est fidèle. Rien ne lui est impossible.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s